Les ouvrages d’art

le pont henry du génie militaire peu après sa restauration en 2001

La ligne établie en plaine et dans le piémont des Vosges franchit des ruisseaux et canaux d’irrigation par de nombreux pontets et busages. En remontant le parcours de Cernay vers Sentheim, on rencontre un pont en maçonnerie sur la petite Doller, un pont de pierre sur le canal du Michelbach rejoignant la Doller, puis deux ouvrages importants. Le premier est un pont métallique franchissant la Doller. Ce pont métallique de 30m de portée remplace le pont de pierre d’origine, détruit le 25 août 1914 par les troupes françaises en repli. A la sortie de ce pont, le train doit s’arrêter pour franchir un ouvrage à gabarit réduit de type Henry 1916. Ce pont démontable conçu par le génie militaire est un gigantesque « mécano ». Il a été établi par le 5e régiment de Génie de Versailles après que la Doller ait emporté le talus du chemin de fer lors des crues de 1947, puis un pont poutrelles qui avait cédé à son tour lors des crues de décembre 1950.